The Coalition for Gun Control/Pour le Controle des Armes

Armes à feu: Illégales et américaines/Smuggled U.S. guns responsible for most Canadian armed crime: report

Posted by cgccanada on July 30, 2009

(Source: Radio-Canada) La majorité des armes à feu impliquées dans des crimes au Canada sont importées illégalement des États-Unis, montre une étude universitaire.
2009-07-29 11:55:12

Une nouvelle étude, publiée mercredi dans la Revue canadienne de criminologie et de justice pénale, laisse entendre que la majorité des armes à feu qui ont été utilisées pour commettre des crimes au Canada ont été introduites en contrebande des États-Unis.

L’étude, menée par Wendy Cukier, de l’Université Ryerson, et des chercheurs aux États-Unis et en Grande- Bretagne, a examiné le marché clandestin qui existe entre le Canada, les États-Unis et le Mexique.

« Il est impossible de déterminer avec certitude le pourcentage d’armes à feu utilisées pour commettre des crimes au Canada ou au Mexique qui ont été illégalement exportées à partir des États-Unis, mais certains indicateurs pertinents disponibles indiquent que la proportion est élevée », note la chercheuse.

Elle mentionne quatre de ces indicateurs:

• En 2006, la police de Toronto a retracé avec succès la vente originale de 181 armes à feu utilisées lors de crimes. Du nombre, 120 provenaient du voisin américain.
• Un programme ontarien visant à retracer l’origine d’armes à feu a révélé que 69 % des 705 armes utilisées en 2007 pour commettre des crimes dans cette province provenaient des États-Unis. Environ 90 % de ces armes comportaient des restrictions d’utilisation au Canada ou y étaient carrément interdites.
• La même année, sur les 710 pistolets utilisés par des criminels que l’organisation a pu retracer, 54 % avaient été introduits illégalement au pays, selon les responsables du Programme canadien des armes à feu.
• L’an dernier, les douaniers canadiens ont saisi 514 armes à usage restreint ou interdites, ce qui représenterait 3 % du trafic d’armes entre les deux pays.

La chercheuse note toutefois que la majorité des fusils à pompe et des mitraillettes utilisées pour des crimes proviennent du Canada. Les gangs criminels constituent les principaux preneurs des armes illégales, selon le rapport.

Il demeure toutefois difficile d’obtenir des données complètes sur les origines des armes, puisque les numéros de série sont souvent effacés. Les armes provenant d’autres pays, dont la Chine, s’avèrent encore plus difficiles à
retracer…lisez plus

______________________________________________________

Wed Jul 29, 1:48 AM
By Bob Weber, The Canadian Press

A new study suggests most of the guns used to commit crimes in Canada have been smuggled in from the United States.

The study, published Wednesday in the Journal of Criminology and Criminal Justice, found that the best available data suggests that about two-thirds of crime guns seized in Canada have their origin south of the border. It’s a situation the Americans would be unlikely to accept if it were reversed, said one of the report’s authors.

“The U.S. never hesitates to draw attention to threats to its security,” said Wendy Cukier of Ryerson University, one of the report’s authors and a prominent gun control activist. “Canada seldom points to the obvious fact that lax U.S. gun laws not only result in high numbers of Americans being killed with guns, but fuel the illegal gun trade and handgun homicide in Canada, in Mexico, in the Caribbean and indeed around the world.”

The study, conducted by Cukier as well as researchers in the U.S. and Great Britain, looked at the underground market between the U.S., Canada and Mexico. “It is not possible to determine with certainty the percentage of guns used in crime in Canada or Mexico that have been illegally exported from the Unites States, but there is some relevant evidence available that indicates the proportion is high,” the study says.

“There are very few cases that show handguns used in crime coming from anywhere other than the USA.” In 2006, Toronto police successfully traced back 181 guns used in crimes to their original sale. The source of 120 of them was the U.S. An Ontario-wide gun tracing program found that 69 per cent of 705 guns used in 2007 in crimes in that province could be traced to the U.S. About 90 per cent of those guns were either restricted or prohibited in
Canada… read more

Sorry, the comment form is closed at this time.

 
Follow

Get every new post delivered to your Inbox.

%d bloggers like this: